Rechercher
  • Stéphane Claret

Adieu mot de passe !

#nouveau #app #client #prestataire

Le mot de passe disparait : désormais votre numéro de mobile suffit pour vous connecter à Komunn.

À partir du lundi 10 décembre 2018, pour vous connecter à l'appli Komunn, vous n'avez plus besoin de mot de passe : votre numéro de mobile suffit.


La connexion se passe en 2 étapes simples :

  1. Tapez votre numéro de mobile.

  2. Tapez le code qui vous est envoyé par SMS.


Bien plus pratique et tout autant sécurisant.

Pour qu'un mot de passe soit efficace, il faut qu'il soit compliqué (par exemple i;4zEMUrz634u 😓), différent pour chaque appli (un pour Komunn, un différent pour Facebook, un autre encore pour Twitter, etc. 😓😓) et modifié fréquemment 😓😓😓. Autant dire que ceux qui respectent ces 3 règles sont très très très peu nombreux.

Le plus souvent, soit nous préférons un mot passe facile à mémoriser et le même partout 😇, soit nous tentons un mot de passe difficile que malheureusement nous aurons oublié la fois suivante en nous obligeant à taper sur "J'ai oublié mon mot de passe" 😡.

Du coup, pour la plupart d'entre nous, le mot de passe ne constitue finalement pas vraiment une sécurité. D'ailleurs, avez-vous remarqué que de plus en plus d'appli (comme justement Facebook) nous expliquent que le mot de passe ne suffit plus et nous recommandent fortement de passer à la sécurité par mobile ?

Or, si nous y réfléchissons, ce code envoyé par SMS est une sécurité bien plus efficace. Vous êtes seul(e) à pouvoir le recevoir et il change à chaque connexion. C'est pour cela, que nous avons décidé de dire adieu à ce mot de passe désuet. 😎


Pensez à mettre à jour votre appli mobile Komunn.

Au delà du 10/12/2018, si l'appli Komunn vous demande encore votre mot de passe, c'est qu'elle n'est pas à jour 😜

0 vue

Fait avec                en France

Particuliers et entreprises

Professionnels indépendants

Support

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon

© 2019  Komunn

Komunn est la première place de marché de services dédiée aux professionnels indépendants.